HUMEUR Le journal d’une dépressive Partie 1 : examen de conscience

Cher père Noël,

Il parait que tu es au fond du trou et que cette année tu te fournira directement au magasin des suicides … Tout ça pour donner l’occasion d’en finir pour de bon à tout ceux qui te le demanderont. Te prends pas la tête hein, un peu de cyanure et on en parle plus. Personnellement, j’ai d’autres idées pour combler le vide de ma misérable existence. Comme tu le sais, je n’ai pas été très sage. Néanmoins, je me permets de te contacter car ma liste de Noël est longue, et comme tu dois le savoir, je serai bientôt interdite de banque. La fin justifie les moyens, comme on dit.

Tout d’abord, il me faudrait le gommage doux cérébral d’Avène (gentle brain scrub) pour les cerveaux sensibles comme le mien. C’est un peu le bordel dans ma tête en ce moment, donc j’ai vraiment besoin d’effacer efficacement cette brume de stupidités juvéniles qui plane sur mes pensées.

Ensuite, j’aurais besoin de lubrifiant pour faciliter mes masturbations intellectuelles quotidiennes. Et comme je suis très assidue, je te demanderai de prendre le flacon pompe d’un litre spécial prise de tête.

Pour aller avec d’ailleurs, j’aimerais que tu m’envoies les quelques neurones que j’ai perdus cette année. Non, ne t’énerves pas. Je sais que j’ai demandé un foie l’année dernière… Mais lorsque j’essaie de faire des calculs mathématiques très simples (de type :1 bouteille de vin + 1 bouteille de vodka) et bein j’ai un black out, donc ils me seront vraiment utiles. Et si tu trouves des joulis poumons aussi, ce serait hyper cool,car j’ai craché les miens la semaine dernière en essayant d’attraper le bus.

Il me faudrait aussi une machine à remonter dans le temps (juste un peu avant septembre) car j’avais pris différentes bonnes résolutions à la rentrée mais je n’en ai respecté aucune. Attends, laisses moi t’expliquer. Il y avait plein de bonnes soirées et du coup j’ai pas pu aller en cours. Résultat des courses, je ne me souviens plus dans quel groupe de TD je suis, ni quels sont les cours que j’ai choisi. Remarques, il y a toujours le nouvel an, je prendrai de nouvelles mesures à ne moment-là. Vive la procrastination !

C’est la crise, c’est la guerre et c’est le changement dès maintenant! Et puis Bradbury est mort en juin. Tu sais qu’il suffit de la mort de son auteur pour qu’une prophétie se réalise ? Alors j’ai tendance à penser qu’on se rapproche vivement du schéma apocalyptique décrit dans Fahrenheit 431. L’apocalyspe d’ailleurs, parlons-en. Est-ce que tu pourrais faire en sorte de déplacer un peu la fin du monde ? Non pas que je ne veuille pas crever hein, de toute façon c’est la crise, y’a plus débouchés d’emploi nulle part, la Terre agonise, les gens sont hystériques, obsessionnels et égoïstes. En fait, c’est juste histoire que ces tarés de hippies qui seront en plein délire eschatologique à Bugarach l’aient bien dans le baba quand ils se rendront compte le 13 décembre du haut de leur montagne cosmo-sidérale que… Personne n’est mort les gars !

Enfin bref à Noël, on va se marrer.

Merci d’avance, PS : ci-joint un peu de Valium, je me suis dit que tu en aurais besoin…

Marguerite

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s