SOCIETE 2013 rime avec lutte contre l’Illetrisme

article publié originellement sur Radio VL

Le nom du collectif  ‘Illettrisme grande cause 2013’ parle de lui-même. La grande résolution de cette année, pour ces cinquante-cinq organisations nationales, est de faire prendre conscience à une majorité  que ce fléau invisible persiste dans notre pays.

Que feriez vous, si vous n’étiez pas en mesure de renseigner un formulaire ? de lire un plan ? de remplir un constat d’accident ? Quelle serait votre vie, sans pouvoir lire le journal ? Une recette de cuisine ? La notice d’un médicament ? Un contrat de travail ? Imaginez que vous ne puissiez pas comprendre un relevé bancaire, ou encore gérer vos dépenses.

En France, c’est pourtant le cas aujourd’hui pour près de trois millions de personnes, âgées de 18 à 65 ans.

Un cri d’alarme médiatisé grâce à des vidéos ‘choc’

Dans le cadre de sa 15ème campagne de sensibilisation à l’illettrisme, le Syndicat de la Presse Sociale organise le festival de cinéma ‘mot à maux’. Ces vidéos prennent le pari – réussi – de lutter contre la discrimination du phénomène en un temps record – une minute en moyenne – en plaçant leurs personnages dans les situations embarrassantes qui constituent leur vie quotidienne (participer à un karaoké entre amis ou suivre la direction d’un panneau sur la route).

http://www.mot-a-maux.com/selection.php

Des fausses publicités efficaces et décalées

Non, ceci n’est pas une publicité pour un film préhistorique, mais bien un appel à une prise de conscience. C’est en lisant le contenu des affiches publicitaires que l’on peut se rendre compte à quel point les victimes de l’illettrisme sont exclues et oubliées.

illettrisme-publicite-film-1441894

Les ‘illettrés’ sont pourtant scolarisés en France

Analphabétisme et Illettrisme ont presque le même sens, à un détail près. Alors que les analphabètes n’ont jamais appris à lire, les illettrés eux, ont reçu un enseignement scolaire mais sont dans l’incapacité de lire, écrire ou calculer.

Le gouvernement réagit, mais ses mesures ne sont visiblement pas suffisantes

Le ministère de l’éducation nationale agit en prévention et tente de prendre en compte le problème dès la maternelle.

Agir en amont, est une chose, mais quid des adultes qui ne savent pas lire ?

Le programme ‘compétences clés’ organisé par le gouvernement ainsi que 20 plans régionaux ont été mis en place pour proposer des formations permettant de combler les lacunes des personnes en difficultés. En 2011, 132 millions d’euros ont été consacrés à ses plans de lutte contre l’illettrisme dans l’emploi.

L’Agence Nationale de lutte contre l’illettrisme mène son enquête

En 2004, l’INSEE réalisait une enquête avec l’aide de l’ANLI, l’Agence Nationale de la Lutte contre l’Illettrisme, en soumettant aux individus interrogés une batterie de tests qui les confrontaient à des situations de la vie courante. Elle révèlait que 9% des personnes scolarisées en France étaient en situation d’illettrisme.

En 2011, 7% de la population était concernée.

Une amélioration relative, compte tenu de ‘l’effet de génération’. En 2004, les personnes nées avant 1946, éprouvant de fortes difficultés avaient été interrogées. D’autre part, certaines zones dont les DOM TOM avaient été omises de l’étude. Enfin, quelques chiffres sont biaisés, notamment ceux de la JAPD (on ne remplit plus les formulaires manuellement mais au moyen d’une télécommande).

 Quelques chiffres issus des rapports de l’ANLI 

L’illettrisme touche plus la classe des 56/65 ans que celle des 18/25 ans (23% contre 9%).

Les hommes sont plus touchés que les femmes (59% contre 41%).

Malgré leurs difficultés, les illettrés travaillent (57% d’entre eux ont un emploi).

L’illettrisme est présent partout, des zones faiblement peuplées jusqu’aux grandes villes (34% vivent dans une ville de plus de 100 000 habitants).

Ce n’est pas un problème de ‘non assimilation’ des étrangers (74% des personnes concernées utilisaient déjà le français à l’âge de 5 ans).

Ainsi, l’ANLI réitère sa campagne de 2012 et invite le public à se mobiliser. Pour adhérer à cette noble cause, il suffit de cliquer ici http://www.illettrisme2013.fr/index.php/1-clic-pour-soutenir-la-cause

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s