CULTURE WEB Paris culture club, « l’émission 100% culture indépendante »

Article publié originellement sur Radio VL

Paris Culture club, c’est une émission de radio diffusée sur electrosoundradio.com en direct le mercredi de 21h à 23h, et rediffusée sur l’antenne principale d’electrosound le samedi de 18h à 20h.

L’émission web radio électro qui déchaine les passions.

543127_575002295847592_5225393_n

En un an, l’engouement collectif pour ce programme destinée aux addicts de musique électronique est révélé au grand jour. Paris Culture Club a récemment dépassé la barre des mille et uns fans sur le réseau social à la tête de livre, et a également été élue émission de radio numérique préférée des internautes. Une récompense bien méritée, quand on pense à tout le mal que s’est donné Thomas Roselier et son équipe pour en arriver là.

1000 likes on Facebook ? That’s a bingo !

Explications et mise en lumière de l’aventure humaine de l’émission Paris Culture Club.

  1. 1.      Don’t believe the hype.

A l’origine, tout est parti de ce principe. Thomas souhaitait appliquer à son émission un concept anticonformiste plutôt underground et rester libre dans la programmation ce qui lui permet de diffuser exclusivement des musiques non-commerciales (à l’instar de la plupart des radios françaises). L’émission est donc totalement indépendante, et c’est notamment ce qui fait la richesse des sons à l’antenne (environ une heure est consacré à l’écoute de  morceaux réalisés dans les règles de l’art).

  1. 2.      We are family.

Paris Culture Club, c’est avant tout une grande famille.

Groupe_114 copie

Les cinq chroniqueurs : Sylvain, Alexandre, Elsa, Thomas et Allison

Thomas, père de l’émission, est l’un de ces petits génies qu’on aime et qu’on déteste tant à la fois. A 15 ans, il obtient sa propre chronique dans une radio locale. A 18 ans, il créé son entreprise d’audiovisuel  Visual Event. A 19 ans, c’est Paris Culture Club qu’il met en place, remportant franc succès. Mais ce que Thomas fait de mieux, c’est de s’entourer des bonnes personnes.

Une équipe sélectionnée avec soin.

Il y a cinq animateurs : Thomas, Elsa, Alex, Allison, Sylvain. Et puis, Jérémy, chargé de production, Bertrand, chargé de communication, Fred et Aurélien, ingénieurs son. Loïc s’occupe de la webcam (on peut voir l’émission en direct !) et Florian est photographe.

Ils sont ingénieurs sons ou ingénieurs tout court, journalistes, bloggeurs, publicitaires, en école de commerce…A priori, ils n’ont rien en commun, et pourtant, leur passion commune pour la musique électronique les à rassembler au sein de la radio, si bien qu’ils ne se séparent plus.

Mais cette famille, si solidaire soit-elle, est loin d’être communautaire. Et Thomas cherche toujours à l’agrandir, en y ajoutant chaque semaine des invités et de nouveaux auditeurs.

Une émission « comme à la maison ».

IMG_0714

Thomas Roselier, créateur de l’émission : « On veut élargir la famille Paris Culture Club, et établir de bons contacts avec les invités et les auditeurs, pour qu’ils se sentent chez eux, comme à la maison, avec leur amis. » 

Contre culture, mais culture quand même.

Il y a la chronique libre d’Alex, dont la réputation n’est plus à faire, les interviews d’Elsa et Sylvain – spécialistes des bonnes soirées parisiennes et des bons sons – et les news d’Allison qu’elle tourne en dérision, comme pour parodier les nouvelles des radios populaires.

Une multitude de sujets sont ainsi abordés : des sorties ciné aux sorties ‘clubiques’ en passant par les sorties musiques, on obtient une émission riche en culture au sens large du terme.



IMG_0720_L

Anatole du Tournedisque, Elsa et Alexandre

Des chasseurs de tête qui font la fête.

L’émission fait également office de chasseur de tête qui traque les nouveaux talents pour les inviter dans leur nid d’amour (direction Pigalle, dans les locaux de la FrenchMade).

Alors chaque semaine, la joyeuse bande de copains invite un artiste français – une façon bien à eux de promouvoir que la French Touch – et le place sous sa loupe (interview décalée, écoute de ses morceaux favoris et/ou morceaux confectionnés) pour le plus grand bonheur des auditeurs.

Leur tableau de chasse bien entamé convaincra certainement les plus septiques sur les références musicales de l’équipe : Brice, l’organisateur des darties (parties during the day !) Concrète ; Le Tournedisque (un blog musical proposant des playlists electro, hip hop, new jazz et electro rock), de nombreux DJs : Opprefish, Kartell, The Toxic Avenger, Aaren Reale, Korgbrain, Digikid 84, Supermen Lovers, le Crayon, Carbon Kevlar ou Lazy Flow ; des labels de musique: Roche musique, DGA FAU records, Giselle Records, Shiny Disco Club, Dawn records …

Mais la fête n’est pas uniquement dans leur studio ‘Pigallien’ : Paris Culture Club a été invité à tourner l’émission au Dandy club ainsi que sur la péniche du Batofar, ce qui leur a permis de faire mixer leurs invités en live.

dandy

Paris Culture Club invite DJ Antigone et Brice de la Concrete au Dandy

Un genre électronique mais éclectique.

Ah l’électro, c’est beau…mais c’est un terme hautement flou ! Si on demande à l’équipe de donner son genre musical de prédilection, c’est à l’unanimité qu’ils répondent qu’ils n’en ont pas vraiment. Et ils veulent cultiver cette diversité. Par exemple, certains de leur invités sont du genre Disco/Funk (Supermen lovers, Digikid84, Jean Tonique, Le Crayon), d’autres font plus dans le style Techno (Kölsch, Antigone, Eric Reivolp, Le Marchand De Sable…) ou parfois même Electro un peu ‘trash’ (QG ou Uppermost).

541250_528105193870636_1335239480_n

Work in progress…

Très prochainement, Paris Culture Club se lancera dans l’organisation de soirées. De quoi faire trembler de peur les collectifs parisiens…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s